J'attends Noël.

Certaines personnes attendent l'été, les soldes, ou encore l'homme de leur vie. Moi chaque année, inlassablement, j'attends Noël.

Bien sûr, ce ne sont pas les cadeaux qui m'intéressent, cela va bien au-delà de ça. J'adore toute la période de Noël : la nuit à 16h30, le froid glacial et piquant qui nous fait nous regrouper autour d'un bon feu de cheminée, l'ambiance étonnamment chaleureuse de part la famille réunie, la neige qui tombe dru... J'aime me creuser la tête pendant des semaines pour essayer de faire plaisir à tout le monde. Faire au moins un gâteau par jour, les repas qui durent toute l'après-midi, la douceur qui flotte dans l'air, le fait de pouvoir relire mes livres préférés sans que personne ne trouve rien à redire...

Tout ça me fait rêver.

 

 

On dit que Noël est devenu une fête commerciale, mais je ne suis pas de cet avis. Il est indubitable que c'est une période d'amour, de paix, et de bienveillance. Cette nuit du 24 décembre, rien ne peut nous arriver, nous sommes ensemble, entourés par des gens qui nous aiment et que nous aimons, et nous profitons de ce bonheur que nous savons éphémère, car dès le lendemain, la magie commencera à s'envoler en attendant l'hiver prochain... L'ironie réside dans le fait que, quand j'étais plus jeune, je trouvais cette période déprimante et nostalgique, justement parce qu'elle ne durait qu'un certain temps. Mais en grandissant, j'ai compris que cette magie est décuplée par le fait qu'elle n'a qu'un temps... J'ai appris à savourer cet instant-là, ce bonheur volatil mais fidèle chaque année.

Noël est le phare de mon année.